07/01/2010

Boycott Israël: La France


Creative action in Carrefour, Val d'Oise. 
A court case!

http://www.dailymotion.com/video/xduhfx_boycott-israel-tous-coupables_news

www.dailymotion.com
Boycott Israel : Tous coupables !!


15:28 Posted by Universal in Actualité | Permalink | Comments (2) | Tags: boycott israel, france, carrefour, val d oise |  Facebook |

06/13/2010

Ehud Barak



Tzipi Livni et EhudAujourd'hui, le sioniste criminel Ehud Barak, voudrait aller en France pour une visite officielle de deux jours, durant laquelle il inaugurerait le stand israélien d’une exposition militaire et rencontrait les ministres des affaires étrangères et de la défense français...
Mais Barak a annulé sa venue en France par peur des suites judiciaires !

Photo: Ehud Barak, Tzipi Livni et Premier Ministre Ehud Olmert

17:24 Posted by Universal in Actualité | Permalink | Comments (3) | Tags: ehud barak, sioniste criminel, france |  Facebook |

04/03/2010

France: l'Etat condamné dans l'affaire Taïs


tais3

 

Dysfonction de la Justice ou fonction de la Criminalité Organisée ?

Samedi 3 Avril 2010 'JUSTICE'. Dix-sept ans après la découverte du corps de Pascal Taïs dans une cellule du commissariat, l'État est condamné pour dysfonctionnement du service public de la justice.

Dix-sept ans après la découverte du corps sans vie et sanguinolent de Pascal Taïs, 33 ans, dans une geôle du commissariat d'Arcachon, l'État français vient d'être condamné pour dysfonctionnement du service public de la justice.

La 1re chambre civile du tribunal de grande instance de Bordeaux a alloué 30 000 euros de dommages-intérêts à ses parents du fait du délai déraisonnable de la procédure d'instruction et de l'atteinte à leur vie privée occasionnée par l'expertise totalement déplacée d'un expert psychologue.

Ce n'est pas la première fois que la procédure judiciaire suivie après la disparition tragique de Pascal Taïs fait l'objet de sévères critiques.

En 2009, un rapport d'Amnesty international intitulé « France : des policiers au-dessus des lois » s'ouvrait par un rappel de l'affaire Taïs.

Trois ans plus tôt, la Cour européenne des droits de l'homme avait déjà condamné l'État français pour ne pas avoir fourni d'explication plausible sur l'origine des blessures ayant entraîné le décès.

Éclatement de la rate Le 7 avril 1993, peu après minuit, Pascal Taïs avait été interpellé par une patrouille dans une rue d'Arcachon à la suite d'une dispute. Passablement énervé, il avait été d'abord conduit à l'hôpital où l'interne de garde n'avait rien relevé d'anormal, hormis son excitation. Sept heures plus tard, cet homme de santé fragile, atteint du sida, sera découvert inanimé dans la cellule de dégrisement du commissariat. Couvert d'ecchymoses, deux côtes cassées et le cuir chevelu entaillé, il gisait dans son sang et ses excréments après avoir succombé à une hémorragie interne imputable à une rupture de la rate.

« Même en tenant compte des difficultés inhérentes à ce type d'affaire, le délai de dix ans entre l'ouverture de l'instruction et son achèvement par un arrêt de non-lieu est manifestement excessif », souligne la juridiction présidée par Dominique Receveur.

En 1996, trois ans après l'ouverture de l'enquête, une contre-expertise médicale démontrait que l'hémorragie fatale était consécutive à un violent choc dorsal.

La question d'un possible dérapage policier restait en suspens. Deux thèses s'opposaient alors : une chute brutale sur l'angle de la banquette en ciment de la geôle, ou celle d'un violent coup de pied donné à Pascal Taïs.

Ses parents ne pouvant obtenir du juge d'instruction Denis Couhé l'organisation d'une reconstitution dans la cellule, ils avaient dû saisir la chambre de l'instruction pour qu'un transport sur les lieux soit enfin effectué.

Deux ans de plus seront nécessaires pour que diverses auditions et confrontations soient menées. Deux ans supplémentaires passeront encore avant que ne soient conduites les recherches relatives à des dénonciations anonymes.

« Les vérifications en cours ne justifiaient pas un aussi long délai », souligne le tribunal en écartant les dires de ceux qui ont eu l'aplomb d'imputer cette lenteur aux parents.

« On ne peut pas leur reprocher d'avoir fait preuve de ténacité dans la recherche des causes de la mort de leur fils en sollicitant des investigations supplémentaires. »

Lien: http://www.sudouest.com/accueil/actualite/france/article/916645/mil/5897746.html

 

 


19:39 Posted by Universal in Actualité | Permalink | Comments (0) | Tags: france, justice, etat condamne, affaire tais |  Facebook |

03/21/2010

France: l’interdiction abusive du droit de manifester

manifestation annulée, restons mobilisé!

To all guests of Al Aqsa est entrain de s'effondrer!! Réagissons! /!GRANDE MANIFESTATION/!

March 21 at 12:03am
As salamou alrykoum wa rahmatoulah wa barakatouhou

Aujourd’hui sera une journée à inscrire dans les pages les plus sombres de la République française ! La liberté d’expression, à travers l’interdiction abusive du droit de manifester faite à des milliers de personnes qui se sont déplacées pour soutenir le peuple palestinien dans la terrible épreuve qu’il subit, a été bafouée par les autorités politiques de notre pays d’une façon qui n’honore pas la démocratie française mais au contraire la plonge dans les heures les plus noires de son histoire. 

La volonté manifeste de museler la parole d’un groupe de citoyens français par des moyens illégaux (l’autorisation de manifester avait été signée dès mardi après-midi et l’interdiction annoncée seulement 3h43 avant le début de la manifestation) doit conduire tout le monde à réfléchir sur l’état réel de nos institutions. Dans la France de 2010, dès que des citoyens sont conduits à dénoncer des affaires aussi graves que celle qui a cours à Drancy, c’est toute la machine étatique qui s’emballe dangereusement ,quitte pour elle à prendre des décisions illégales, puisque toute personne privée de son droit de manifester doit pouvoir immédiatement saisir le tribunal administratif pour qu’il statue sur ce type d’interdiction préfectorale ; or le samedi ce recours légal n’est pas possible puisque le dit tribunal est fermé.

Face à cette situation imposée ce matin par les plus hautes autorités de notre pays, Abdelhakim Sefrioui, le responsable du Collectif Cheikh Yassine, s’est rendu lui-même place de la République, afin de pouvoir faire connaître à toutes les personnes qui affluaient pour manifester l’interdiction tombée dans la matinée. Ce ne fut pas une situation facile à gérer eu égard à l’imposante présence des forces de l’ordre réunies depuis midi sur le périmètre de la place de la République ; seul le sang froid et une grande volonté de ne pas voir la répression s’exercer sur toutes celles et tous ceux venus manifester ont pu permettre que tout le monde puisse quitter la place de la République sans heurts. 

Sachez, que ce soir notre détermination reste intacte et notre mobilisation sans faille.
Merci de votre soutien, et merci au nom de tous les Palestiniens, à toutes les personnes venues défendre aujourd’hui l'ensemble des scandaleuses violations des droits de l'homme qu'ils subissent dans le silence le plus total de la communauté internationale, dont celui de la France. 

le Collectif Cheikh Yassine


03/13/2010

Musique Action: groupe Gwere

GroupeGwere

Junior Nell'ombra, alias Mr Ju, avec son Ami Tito, alias Djembeat.J Fola, ont créé Gwere.IA, un groupe de hip hop.

Leur devise? "Faire bouger les têtes et les consciences"

Leur musique se veut d'être le reflet de leurs observations en prenant soin de ne pas se contenter que de pointer du doigt mais aussi de pousser à la réflexion avec des prises de vues sous d'autres angles.

Le groupe existe depuis deux ans. Elle est engagée sur plusieurs fronts et se sert de la musique pour porter l'info: l'injustice, les guerres d'Irak et d'Afghanistan, du 11 septembre, la pédocriminalité...

Bientôt le 1er album (ça se comptes plus qu'en semaines maintenant) et la préparation d'une série de concerts.

N'hésitez pas à venir sur leur page et découvrir quelques titres (version maquette) et laissez vos impressions.

Facebook:http://www.facebook.com/profile.php?id=100000775626261#!/
Website: http://www.myspace.com/gwere.i.a

02/11/2010

Réseau pédocriminel Zandvoort: Le Génie de la juge Ringot


cd-roms


jeudi 11 février 2010 

Oyez français, constatez le génie de la gente Demoiselle Danielle Ringot, Juge d’Instruction à qui votre République confie de démanteler un réseau pédocriminel.

Le 26 juin de l’an de grâce 2002, époque préhistorique où votre justice ne possédait pas de programme biométrique, faute de moyen, la gente demoiselle refuse noblement la contre-expertise d’une l’analyse comparative à l’oeil nu faite par un Eminent Psychiatre.

L’expert n’avait pas vu sur 570 portraits d’enfants, de « repère caractéristique permettant d’identifier un individu » par exemple oreille non visibles, signe particulier et qu’il est donc impossible de faire des comparaisons. Il n’y avait pas lieu de désigner un contre expert, lequel ni disposera pas d’éléments de comparaison meilleurs, selon le génie.

La Gente Demoiselle avait oublié de demander à ses confrères du noble Royaume de Belgique de lui transmettre le dossier original, et s’était contentée de photocopies de photos réalisées dans la supérette du village de Morkhoven.

Oyez Français, la criminalité organisée se portera bien chez vous, tant que vos écoles de la magistrature maintiendront un tel niveau professionnalisme !

http://pedopitchoun2.blogspace.fr/


l'Union européenne (UE) contribue à la protection des enfants au niveau international, sauf dans l'affaire pédocriminelle de Zandvoort...

Convention de La Haye de 1996 – Responsabilité parentale et protection des enfants

kaartvzw Werkgroep Morkhoven - le réseau pédocriminel de Zandvoort:

http://tevirepedo.droitfondamental.eu/
Morkhoven Skynet
Droit Fondamental - (French, English, Italian)
Zandvoort case
Website - http://www.morkhoven.droitfondamental.eu/ (English, French, Italian, Dutch)
Réseau Zandvoort
Prisonniers politiques: Ibrahim Baryaz
Médecine - Droit Fondamental
Verdwijningen - Disparitions - Missing children