09/27/2012

Le logement abordable et accessible à tous: un droit fondamental

 21 septembre 2012

Le logement abordable et accessible à tous : un droit fondamental et une priorité pour le NPD

Vous avez été nombreux à partager vos récits et vos pistes de solutions à propos de la problématique du logement social, le 20 septembre dernier.

Cette assemblée publique était organisée de concert avec mes collègues Hélène Laverdière, députée de Laurier-Sainte-Marie et Marjolaine Boutin-Sweet, députée d’Hochelaga et porte-parole de l’opposition officielle en matière de logement. 

Quand on apprend que plus de 21 000 ménages locataires de Rosemont, soit 43 % des locataires, vivent sous le seuil des besoins impérieux, on ne peut faire autrement qu’être particulièrement préoccupés. Trop de familles du Québec paient beaucoup trop cher pour se loger, alors que d’autres vivent dans des logements qui ne répondent pas à leurs besoins. La demande en logements sociaux au Canada est énorme, au point qu’un rapporteur des Nations Unies a déjà caractérisé la situation « d’urgence nationale ».
Or, le gouvernement Harper n’est pas du tout sensible à cette crise. « Pauvreté » et « logement social » ne font pas partie du dernier budget des Conservateurs. En 2014, nous vivrons une explosion d’échéance des subventions au logement social, et en 2040, la totalité des subventions actuelles seront échues. Et les Conservateurs n’ont pas de plan d’action. 
C’est dans cette optique que le NPD a entamé une tournée pour prendre le pouls de la situation et entendre les propositions de solutions des citoyens. L’une des solutions que nous privilégions est le projet de loi C-400, soit le développement d’une stratégie nationale sur le logement social. Selon nous, il ne fait aucun sens qu’un pays industrialisé comme le Canada ne soit pas encore doté d’une telle stratégie. 
Nous souhaitons travailler main dans la main avec tous les paliers de gouvernement pour soutenir l’accessibilité au logement social et coopératif, se pencher sur la lutte contre l’itinérance, aider les ménages à faibles revenus à améliorer l’efficacité énergétique de leur foyer et s’assurer que les logements sociaux soient adaptés aux besoins de leurs occupants. 
J’ai été touché par votre active participation à l’assemblée publique. Nous retenons vos suggestions : adaptation de la stratégie pour les aînés et les itinérants, promotion de la construction de logements locatifs auprès d’investisseurs, contrôle du prix des logements en fonction de la superficie, éducation populaire, accessibilité universelle, dépôt obligatoire des baux, diversification des investissements et regard public sur les actions des propriétaires, pour ne nommer que celles-là.
Au NPD, nous considérons que d’investir dans une stratégie sur le logement, c’est investir dans le bien-être des citoyens et dans leur avenir. Grâce à vos idées, nous pourrons travailler sur un projet de loi qui répondra davantage aux besoins réels de la population. C’est en unissant nos voix, chers amis, que notre message sera assez fort pour être entendu par le gouvernement Harper.

http://www.boulerice.org/index.php/actualites/item/164-le...

16:33 Posted by Universal in Actualité, droit fondamental, logement | Permalink | Comments (0) |  Facebook |

The comments are closed.