04/24/2010

Hymne


J’aime le voile…


J’aime les femmes avec un foulard et… je déteste les hommes qui gardent le silence sur le génocide en Palestine.

J’aime mon frère Jimmy pour ses idées brillantes et sa poésie pétillante.

J’ai beaucoup aimé ma mère qui a été obligée de porter le voile dans l’église.

Les autorités ne parlent que du voile pour cacher leurs crimes.
Ils utilisent le débat sur le foulard pour cacher leur vrai visage.

 

Image: Jimmy Ab’kdr sur  ”LE SAVOIR EST UNE ARME…
http://www.facebook.com/photo.php?pid=31201105&id=1169471818
http://www.facebook.com/group.php?gid=38761969298

12:37 Posted by Universal in Actualité | Permalink | Comments (3) | Tags: poesie, hymne, j aime le voile |  Facebook |

Comments

affiche Une très bonne idée pour une affiche qui est distribuée partout. En particulier en Belgique où les partis politiques, les groupes de médias et des groupes de pression sionistes ont lancée une campagne contre les musulmans.

Posted by: Mork | 04/24/2010

Poster Dit is een uitstekend idee voor een affiche die overal verspreid wordt. Zeker in België waar politieke partijen, media-groepen en zionistische drukkingsgroepen een echte anti-moslimcampagne geörganiseerd hebben (met pallieterachtig gedoe over 'moslimfundamentalisme', sluiers en boerka's) terwijl ze de Palestijnse zaak doodzwijgen.

Posted by: Mork | 04/24/2010

Huytebroeck s’aplatit devant Destexhe La dénonciation publique, le 10 mars dernier par Alain Destexhe, de la publication sur le site officiel de la ministre Ecolo Evelyne Huytebroeck d’un papier de Luk Vervaet – « un personnage proche des milieux de l’islam radical » aux yeux du sénateur MR – a entraîné la mise aux oubliettes quasi immédiate de l’article en question. Comment expliquer la nouvelle crise d’islamophobie qui frappe l’ancien MSF ? De l’aveu même du patient, les causes de son allergie chronique ne sont pas à chercher dans le contenu de l’article de Vervaet, « Transformons les prisons en école », publié aussi dans la revue de la Ligue des droits de l’homme. En fait, sa fièvre antipathique récurrente vise exclusivement l’auteur du papier pour ce qu’il est et parce qu’« il s’était retrouvé sous les feux de la rampe il y a quelques mois en raison de ses relations ambigües qu’il entretenait avec le terroriste Nizar Trabelsi ». Peut-on guérir cette forme de racisme ? En l’absence de remède miracle, le confinement des malades devrait tenir lieu de traitement prophylactique. Dans la réalité, c’est pourtant les personnes stigmatisées comme « islamo-gauchistes » qui sont frappées d’ostracisme. Comme dans notre exemple où Evelyne Huytebroeck retire sans attendre l’article de Vervaet, que son administration avait pourtant mis en ligne quelques jours plus tôt. En obtempérant sur-le-champ et le petit doigt sur la couture du pantalon à l’ordonnance Destexhe, la ministre de la Jeunesse met clairement Vervaet en quarantaine, quitte à être elle-même contaminée, si ce n’est déjà fait, par l’allergie contagieuse du sénateur MR ?

Posted by: Mork | 04/24/2010

The comments are closed.